Les e-archives de 2016 à octobre 2018 Infrastructures culturelles


J’aime l’art contemporain. Il me fait rire, me met de bonne humeur. C’est un art qui porte la révolution.  Dématérialisation, conceptualisation, hybridation, éphémérisation et documentation forment le paradigme de l’art contemporain. Son but ultime pourrait être de se moquer, de faire rire et  (Nathalie Heinich, Le Paradigme de l’art contemporain, Gallimard) Différent de l’art […]

Centre d’art contemporain de Durbuy ? Est-ce du lard ou ...