Donnons une claque aux idées reçues. L’évolution de Durbuy sous Philippe Bontemps.(A-5) L’enseignement.


L’enseignement, évolution de 2006 à 2018.

Je dirais que le travail a été bon. Nous allons tout de même vérifier.

(Ici, on parle statistique, pas programme pédagogique…)
Ce sont des stats par année scolaire et non par année civile.

—————————————————————————————–

En 2005-2006, il y avait 375 élèves dans le maternel en 2015-2016, 384 (+9)
En primaire, 822 élèves en 2006 et 765 en 2016 (-57)

Écoles secondaires, 945 élèves en 2006 et 912 en 2016 (-33)

En 2006, 82,8 % des bambins fréquentaient des écoles de la commune, en 2016, il y en a 85 % (+2,2 %)

Pour le primaire, en 2006, 84,2 % des enfants fréquentaient les écoles de la commune, en 2016, 80 % (-4,2 %)
Enfin en 2006, pour le secondaire, 45,2 % et 45,9 % en 2016. (différence négligeable)

Finalement, en regardant les chiffres, c’est bon. (ouf !)

Il faut continuer à rénover et maintenir en bon état nos écoles. Continuer à les maintenir dans nos villages.
La baisse dans le primaire et dans le secondaire est une baisse structurelle. Il faut repeupler nos campagnes avec des habitants et non des seconds résidents. Moins d’adultes entre 24 et 44 ans = moins d’enfants.
Il faut surveiller, pour ne pas se retrouver avec des fermetures d’écoles dans 5 ou 10 ans. 

I

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 ÷ 2 =