Courriel ouvert “Information à la commune”


                                                                                                                                                        

Bonjour,

Voici la retranscription d’un couriel envoyé ce jour au Directeur Général de la ville de Dubuy, Monsieur Henri Mailleux.

______________________________________________________________________________________________

 

Monsieur le Directeur général,

Cher Monsieur Mailleux,

 

Objet : Prise de vue au conseil communal, une pièce jointe d’illustration

Dans notre société, et à tous les échelons de sa composante humaine, tant pour les mandataires politiques que pour le citoyen lambda, nous devons garder à l’esprit que la transparence est l’un des garants de nos libertés, de la démocratie, et du vivre ensemble dans une cohésion sociale harmonieuse.

Le débat politique, s’il est effectivement public, est souvent méconnu de la population.

Dès lors qu’il s’agit de quitter son écran de télévision pour se rendre à une séance du conseil communal de sa ville, la motivation n’y est pas, et l’habitant n’apprend bien souvent que plusieurs mois après qu’elles aient été prises, les décisions arrêtées par le conseil de sa commune.

Certaines personnes ignorent même que leur présence dans l’arène politique locale est autorisée lors des réunions du conseil communal, et qu’en conséquence, y être présent, c’est une manière de dire où de faire comprendre aux édiles, vous avez obtenu nos voix, mais nous veillons au grain, malgré tout !

Tout ce laïus pour en arriver à l’essentiel, s’il est bien connu que le droit à l’image ne s’applique pas aux femmes et hommes en charge d’un mandat politique dans l’exercice de ce mandat, il est alors aisément imaginable que de la simple photo, un citoyen puisse utiliser un moyen d’enregistrement vidéo, sans que cela ne nuise pour autant aux droits à l’image des mandataires locaux, provinciaux ou même au plus haut niveau du pouvoir, tant que la chose est d’ordre public.

Il est ainsi aisément imaginable qu’en ces temps de révolution technologique, dans cette époque du 2.0, dans cette ère du tout numérique, le débat puisse même être retransmis en direct sur un média local, voire par le biais d’un hébergeur dédié ou sur l’un ou l’autre réseau social ou une plateforme de streaming.

La liste Changer ? Changeons ! a pour objectif, si j’ose dire, de filmer la prochaine réunion du conseil, néanmoins, et dans le respect de l’Administration, nous ne voulons pas agir en cachette ou à la sauvette, voilà pourquoi et par mon intermédiaire, nous vous informons officiellement que nous ferons une première tentative de réalisation lors du discours de Monsieur le Bourgmestre Philippe Bontemps, et qui interviendra mercredi soir 15 novembre 2017 à 19 h 30 à la salle des mariages. Si notre expérience est concluante, nous envisagerons alors de la poursuivre avec les séances du conseil communal.

Un petit pas pour la démocratie, un grand pas pour Durbuy.

Partant du postulat que cela existe ailleurs dans le pays, un coup d’œil sur YouTube permet de s’en rendre facilement compte, nous souhaitons, avant de poser notre trépied et sa petite caméra numérique, encore préciser que l’assemblée des élus serait uniquement dans la ligne de mire de l’objectif, qui resterait fixe pour la durée de la séance hors huis clos, le public ne serait pas filmé.

L’appareil étant autonome, il n’y aurait pas d’opérateur derrière.

Pour l’aspect plus technique, l’installation et la reprise du matériel ne nécessitant pas de démontage, il s’agit simplement d’un trépied pliant surmonté de la caméra, sans plus de déploiement de choses, l’affaire est opérationnelle en deux minutes et reprise en trente secondes, aucun trouble n’est donc à craindre pour la poursuite des débats qui se tiennent en fin de séance hors la présence du public.

Les vidéos capturées seront automatiquement hébergées sur nos différentes adresses Internet (sites, RS, etc.)

Nos membres et sympathisants reçoivent une copie de ce mail qui sera également publié sur nos espaces de communications déjà cités, votre éventuelle réaction le sera tout autant, vous le savez,   Monsieur le Directeur général, Cher Monsieur Mailleux, la transparence est l’un de nos créneaux de prédilection.

Avec nos sentiments démocratiques.

 

Pour Changer? Changeons!

Sincèrement,

Alain ROPPE,

_______________________________________________________________________________

 

La pièce jointe en illustration est visible sur ce lien, non reproduite pour des raisons de droits.

 

A bientôt.

Alain ROPPE.

.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

÷ 5 = 1