Des politiques modifiées à Durbuy, nous avions reçu des invitations et nous répondons.


Nous avons reçu courant mars et avril la visite de quelques émissaires de partis traditionnels pour former une liste commune.
Nous saluons cette initative positive et nouvelle.
Voici notre réponse

Madame, Monsieur, chers amis,

 

Vous avez bien lancé votre liste ce 28 avril comme prévu.
C’est parfait.
Durbuy a besoin de bouger.

Le 20 avril, nous avons créé l’asbl « Le pays de Durbuy ».
Cette structure portera des projets citoyens relatifs au développement démocratique, à l’environnement et à la qualité de la vie en ruralité.

Nous avons eu plusieurs visites concernant le projet de liste commune avec les partis traditionnels, y compris venant d’autres structures. Nous en avons parlé.
Nous n’avons pas comme but ultime de remplacer le CDH, pas plus que de participer à une gouvernance, fût-t-elle « nouvelle » : gouvernance contient « gouverner » et ce n’est pas notre objet.

Nous souhaitons établir une démocratie renouvelée, partagée et participative avec au centre des préoccupations, la sauvegarde de l’environnement, de la biodiversité et la qualité de la vie dans notre monde rural.
Tous ces mots ne sont pas des idées creuses ou des rêves.
Ce sont les critères de base pour créer, par exemple, une croissance décarbonées qui profite à tous, une agriculture respectueuse de la biodiversité, un tourisme à taille humaine, une mobilité diversifiée, une justice fiscale et sociale au niveau communal, une gestion des déchets orientée vers la non-production de ceux-ci, un circuit court de production d’énergie, une politique culturelle proche des habitants et une solidarité retrouvée.etc.

Nous n’y arriverons pas seuls. Mais avec les habitants de Durbuy, oui.

A moins que vous n’épousiez notre démarche, je ne vois pas comment nous pourrions travailler ensemble et la démocratie participative n’a jamais été le projet des partis traditionnels attachés à une structure pyramidale.
Votre projet, bien que respectable, ne correspond pas au nôtre.
Nous irons donc seuls vers les urnes, avec la foi des charbonniers et le culot des simples d’esprit.

Notre proposition de faire une parution mensuelle ou bi-mensuelle toute boîte des listes hors CDH tient toujours. (Journal communal alternatif)

Bien à vous

 

Changer ? Changeons !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

42 ÷ = 14