Publicité des actes communaux, enquêtes publiques, affiches jaunes et cartons rouges….


Petit, tout était petit. (Même moi)

Les villages, les communes, les maisons communales et les écoles., Hotton se disputait les grottes avec Hampteau, Barvaux le centre du monde touristique avec Durbuy et Enneilles la plus belle église de la région avec Wéris.
Voilà qu’arrive un Monsieur un peu bizarre, une espèce d’illuminé venant de l’intérieur, Joseph Michel: “les communes doivent fusionner. C’est mieux!”
Mieux pour qui ? Pour quoi ? Personne ne sait ! On n’a pas encore trouvé. Personne n’a vérifié !

40 ans plus tard, à Durbuy, on fonctionne toujours par section…!
On a donc fusionné mais pas tout à fait.

Et, les bonnes pratiques démocratiques ont eu tendance à s’effriter.
Les annonces publiques (Urbanisme, vente de biens communaux, achats de terrains pour les routes Etc.), puisque c’est le sujet de ce billet: Nous avons perdu les crieurs publics (Avisss à la population, la commune vous infooooorrrrme…).

Ensuite les affichages systématiques, les panneaux n’ont pas été remplacés…et les infos minimums pour une vie commune ont disparu.
À l’origine, l’affichage se faisait à l’extérieur des maisons communales (souvent à côté de l’école) et s’il y avait plusieurs hameaux sur chaque panneau à l’école, sur la place du village ou sur le mur de l’église.
Tout le monde savait tout à tout moment.
Aujourd’hui ce n’est plus le cas. On affiche à Barvaux sur la maison communale, éventuellement dans la section concernée…?
Personne ne sait plus rien…
Pourtant si Grandhan est devenu Durbuy, il est normal que la population de Grandhan soit informée de ce qui se passe sur toute l’entité de Durbuy, à Durbuy vieille ville, à Bende, Bomal ou Rome. Sinon pourquoi fusionner ? (Parce que c’est mieux ?)

En toute logique, tout le monde doit être informé de ce qui se passe dans la commune.
Aujourd’hui, plus personne ne sait plus rien. Pour savoir ce qui se passe, il faut aller à la maison communale à Barvaux avec sa chaise et son casse-croûte pour voir défiler l’ensemble des avis dans une petite boîte à gauche de l’entrée principale. Pour le reste point-barre.
La fusion de Joseph Michel , c’était mieux (?) sauf pour la démocratie.
Que demander ?. Une minuscule chose. Que tout cela se retrouve sur le site internet de la ville sous une rubrique appropriée.
Juste que l”informatique remplace le crieur public…il y a un service qui s’appelle EPN, il pourrait se charger de faire circuler les infos dans les villages ?
Monsieur le bourgmestre, Messieurs les échevins, si vous êtes des démocrates, informez votre population !
Tout de suite.

C’est du win-win, pour vous et pour nous.
 

L’informatique au service de la population, c’est facile et sans coût supplémentaire.

 

Changer, changeons !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × = 21