Ce que pense la jeunesse des politiciens qu’elle n’a pas élus. Papy et Mamy s’interrogent.


Je cite (-article rtbf de ce matin):”Il ne faut pas que ce soit de la poudre aux yeux. On se demande si on va avoir un avenir vu comment la planète évolue actuellement. Je pense qu’ils en sont conscients mais qu’ils s’en foutent.

Sentiment partagé par Papy et Mamy lorsqu’ils vont manifester à Bruxelles ou devant la maison communale à Barvaux.
Finalement les élu.e.s n’assument pas leurs responsabilités climatiques. 
Pourtant, le rôle des élu.e.s, tous les élu.e.s, c’est de prendre soin de la population et de la protéger des changements présents et futurs, connus, qui pourraient mettre son bien-être en danger.

Papy et Mamy finissent par en avoir ras’l’bol de l’inaction climatique des élus. Leurs petits enfants actuels et à venir méritent mieux que des “c’est pas nous” ou les sourires mitigés des politiciens lorsqu’ils manifestent: “encore les emmerdeurs!”
Ils se disent que si rien ne bouge, il faudra assigner ces élu.e.s au tribunal pour les obliger à respecter les engagements et à sortir de l’inaction politique lorsqu’il s’agit de climat.

Chez nos voisins, 2.500.000 personnes ont signé un “stop à l’inaction”.
“Plus doit être fait” : onze familles européennes assignent en justice l’Union Européenne et sa politique climat.
Chez nous, c’est L’ASBL L’Affaire Climat (Klimaatzaak) qui a intenté un procès aux quatre autorités belges.

Papy et Mamy pensent que désormais, ils ne sont plus seuls et qu’il est temps de passer à la vitesse supérieure.
Le premier échelon,le plus important,c’est la commune.
Si les communes ne bougent pas, il ne sera jamais possible d’atteindre les objectifs fixés par les scientifiques.
Et papy, comme Mamy, ne rajeunit pas et veut garantir, avant de disparaître, le bien-être “des amours de sa vie”.

Et vous, vous êtes prêts à poursuivre votre commune devant un tribunal pour inaction politique ?

(Papy et Mamy n’existent évidement que pour leurs petits enfants, ils sont de la pure fiction. Ou pas !)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × = 8