Aujourd’hui, nous sommes le 8 mai !


C’est un jour faste.
Même si, chez nous, tout le monde a oublié que le 8 mai, c’est l’anniversaire de la fin de la guerre 40-45, la capitulation de l’armée Allemande à Reims.
Cette guerre a fait 60 millions de morts.
Petit à petit, nos mémoires perdent le peu qu’il reste de souvenirs, permettant ainsi aux fils “d’Hitler” de revenir au pouvoir un peu partout en Europe.
Chez nous, le racisme est revenu, doucement, en chuchotant puis sans retenue, recréant ainsi la “race” d’homme supérieure aux autres.
Les nazis ont commencé comme çà, sans tambour ni trompette, commençant par faire “des centres fermés”pour juif pour finir en “chambres à gaz”.
Lorsque j’entends certains candidats parler d’immigration(s), faisant croire aux gens que cette “migration est dangereuse” car elle met à mal “notre civilisation chrétienne”, je sais que ces candidats sont des imbéciles, incultes et menteurs. Mais les électeurs, le savent-ils ?
Le 08 mai pourrait s’écrire également “oui mais”.

Pour infos, en juin, Durbuy accueillera à bras ouverts la “Battle of the Ardennes”. Cette animation est une véritable injure à la souffrances de 60 millions de personnes disparues et à leurs familles, durant la guerre 40-45.
A Durbuy, comme ailleurs, les politiciens ont oubliés “l’importance du souvenir”.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 3 =