Personne n’a FAIM à Durbuy


C’est ce qu’a affirmé Monsieur Freddy Paquet lors du Conseil Communal de Durbuy, il y a quelques jours.
Je propose à l’échevin de l’environnement et des travaux de descendre de son tracteur, de remonter de ses aqueducs et d’aller se promener dans sa commune à pieds.
Je lui propose également de lire les statistiques des revenus des ménages Durbuysiens sur le site des SPF Finance.
Pour s’informer sur l’état de sa commune, il faudrait également qu’il examine le revenu moyen des indépendants de l’entité.
Enfin, qu’il regarde les salaires indignes versés par “ses ASBL” et “coopératives bidons” aux travailleurs qu’il emploie.

Bien entendu qu’à Durbuy, il y a des gens qui ont faim, des enfants et des parents dans la misère noire.
Ho, vous me direz; “ils n’ont qu’à travailler”.
Sauf que la majorité des pauvres travaille, que les salaires versés ne permettent pas de vivre dignement ou que leur activité n’est pas suffisamment rémunératrice.

Gommer la pauvreté dans votre commune, Monsieur l’Échevin, ne la supprime pas.

Changeons


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

30 + = 39