Si les médias parlaient du climat, de l’impact et des solutions autant que de foot…


Ce soir, sur la page d’accueil de la RTBF, il y avait 5 pavés foot pour un pavé cop 25 sur 16 pavés en tout, soit 30% foot et 6% climat.
Climat relégué au rang de la météo ou des 40 ans de Grease… 
La responsabilité de l’inertie climatique est collective.
Finalement y pas grand monde qui travaille sur la chose et les blablas écrasent les résultats.
Si les présentateurs sportifs voulaient bien réduire leurs productions par 2 et consacrer 50% du temps d’écriture et de parole, articles et reportages, au climat, notre vie changerait.
Il n’y a qu’eux pour écrire et dire tant de chose à tout heure du jour et de la nuit que les gens suivent.
Avec eux, tout devient important ! Une goutte d’eau et c’est le déluge, une égratignure et c’est la salle de réanimation.
Mesdames et Messieurs “les reporterres” sportifs de tous poils, aidez-nous…vite, c’est urgent !

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

÷ 6 = 1