Rapport du GIEC en français…traduction personnelle et donc potentiellement non conforme à 100% à l’original en anglais.


Chose promise, chose due…

Voici le rapport du Giec qui concerne l’utilisation des sols et l’impact sur la population, l’économie, les changements climatiques et la biodiversité.
Ce document ajoute de l’eau à notre moulin  Il dit clairement que les décisions doivent être prises à tous les niveaux, celui des  exploitations agricoles, des gestionnaires communaux, des régions et pays  ou continents.

Il dit également que reporter les décisions est assassin.

Le document compte 43 pages.

rapport final.en.fr

Extrait/

Le report des politiques de réductions des émissions de GES de tous les secteurs implique des pertes irréversibles , y compris celles des fonctions des écosystèmes terrestres et services nécessaires à l’alimentation, la santé, les établissements habitables et de la production, ce qui conduit à des impacts économiques de plus en plus importantes sur de nombreux pays dans de nombreuses régions du monde (haute confiance ). Retarder l’action comme on le suppose dans les scénarios élevés d’émissions pourrait entraîner des impacts irréversibles sur certains écosystèmes, qui, à long terme ont le potentiel d’entraîner des émissions de GES supplémentaires créant des écosystèmes qui permettraient d’accélérer le réchauffement climatique

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

56 ÷ 7 =