La voiture autonome, pas pour Monsieur et Madame “tout le monde”


Hé non ! Merdum !
La voiture autonome, ce ne sera pas pour vous. (ni pour moi)
Trop chère !
Tellement chère que pour la rentabiliser, il faudra qu’elle roule 24/24, 7/7.
Elle ne sera pas électrique, il faut trop de temps pour la charger. (hydrogène ou simplement essence ?)
Chaque voiture autonome remplacera plus de 50 bagnoles classiques. 
Ces taxis, petits ou grands, minibus ou bus tout court, sans chauffeur vous transporteront de chez vous à votre lieu de travail, de votre lieu de travail à la gare, chez vous, ou chez votre petite ami.e, au magasin.
Ils vous déposeront puis transporteront qqun d’autre. Un autre véhicule viendra vous rechercher…
Mais ce sera cher. Très cher surtout à la campagne puisque toute seconde sera facturée.
Durée de vie ces véhicules ? moins de 48 mois!
Hé oui, l’électronique c’est bien mais peu fiable sur la longueur.
Dans les années 90, on disait que si la voiture avait suivi le même chemin que les ordinateurs, une sur deux exploserait en roulant dans les 5 ans suivant son achat.
Consolons-nous ! Nos petits enfants vont retrouver d’immenses parkings vides pour faire de la trottinette.
A moins qu’on y fasse des jardins collectifs, qu’on y plante des fruitiers ou des vignes ?
On pourrait les transformer en musées à ciel ouvert, derniers vestiges de la bêtise humaine de ce début du 21 e siècle

Dans 30 ans ? 20 ans ? Bien moins. Sans doute moins de 10 ans. ces véhicules existent et roulent déjà depuis quelques années. 
Uber ou Lyft attendent… et les constructeurs parlent tous de fermer des usines qui produisent nos voitures. Même Ford ne croit plus à l’avenir de l’automobile.
On a lancé une volée de satellites (Galiléo, vous connaissez ?) qui tournent et retournent donnant des signaux GPS précis à quelques centimètres près. 
Bref, tout y est. Sauf nous.

Et personne ne nous demande notre avis.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × = 1