La convention des maires pour le climat et l’énergie. Pourquoi Durbuy n’y est pas!


La convention des maires est une initiative de l’Europe.

“Les villes signataires s’engagent à agir pour soutenir la mise en œuvre de l’objectif de réduction de 40 % des gaz à effet de serre de l’UE à l’horizon 2030 ainsi que l’adoption d’une approche commune visant à atténuer le changement climatique et à s’y adapter.

Les signataires de la Convention ont notamment pour mission de préparer un Bilan des émissions ainsi qu’une évaluation des risques et de la vulnérabilité liés au changement climatique afin que leur engagement politique se traduise en mesures pratiques et en projets. Ils s’engagent à soumettre, dans un délai de deux ans suivant la date de la décision du conseil municipal / local, un Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable et du Climat (PAEDC) exposant les actions clés qu’ils prévoient d’entreprendre”

Durbuy n’a pas signé la convention des maires. 
Dans un premier temps, nous nous sommes dit que l’environnement n’était pas la priorité du CDH. 
L’échevin de l’environnement est particulièrement inactif à Durbuy.
La minorité n’est pas plus active.
Puis en grattant un peu… il y a à Durbuy une politique affichée de tourisme de masse.
Là, ça coince.
Lorsque 1.000.000 de personnes viennent à Durbuy, ça fait +/- 300.000 véhicules, 45.000.000 km parcouru pour venir, se promener et rentrer chez soi, et (moyenne pour une voiture de 1600cm3) un peu plus de 11250 tonnes de CO2 dans l’air…
L’actuel collège pense que ce n’est pas assez et qu’il faut en faire venir plus encore. D’où Coucke et consorts.
C’est le contraire de la politique souhaitée pour réduire les gaz à effet de serre.

Signer cette convention, c’est mettre Coucke et LPM dehors, mettre en place une autre mobilité, créer des emplois sans carbonne, faire un tourisme de qualité, générer d’autres sources d’énergie, modifier les pratiques forestières et agricoles…inventer le fonctionnement communal de l’après CO2.
Réformer !

Changer, changeons !

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 2 =