Distribution du petit livre blanc de “Changeons” dans les villages Durbuysiens


Nous sommes presqu’à mi-chemin.
Nous avons, pour quelques semaines, mis une casquette de facteur et factrice et nous faisons le tour de la commune à pied pour distribuer nos petits livres blancs.

Rappelez-vous, nous avions proposé aux autres listes de grouper nos efforts, de réduire frais et pollutions, sans succès, en éditant un livre commun.
C’était du win-win pour vous, moins de papier et facilité de comparaison. La démocratie réinventée. Ce fut un NON global.
Comme nos moyens sont limités, nous venons à la rencontre des lèves-tôt, souvent les mercredis matin vers 7h, mettre le petit livret de nos espoirs dans vos boîtes aux lettres.
Chaque fois que nous le déposons dans une boîte où les pubs sont indésirables (comme chez moi), nous nous excusons. Un “désolé, c’est pour la bonne cause !

Christiane et moi, ce faisant, nous vous proposons de vous rencontrer le lundi suivant, sur la place du village, avec le petit livre sous le bras, pour en parler.
En tout bien, tout honneur ! Vous trouverez de la bonne humeur, du jus de fruit et de l’eau. Pas de quoi se souler, ni d’alcool, ni de paroles.

Prochain rendez-vous, Wéris puis Verlaine…

Ainsi, nous aurons imprimé 5700 livrets sur nos imprimantes domestiques, usés nos semelles sur quelques centaines de km de bitume Durbuysien, admiré 1000 fois les paysages, salué quelques dizaines de promeneurs matinaux avec “toutou”, cherché dubitativement 200 fois la boîte aux lettres d’une maison, pensé 100 fois au métier de facteur, à la neige en hiver, admiré quelques vieux murs, des maisons superbement fleuries, des ruelles cachées, des croix et chapelles magnifiques et d’autres qui ont besoin de nous, de vous.

À dans quelques jours sur les routes ou sur la place de votre village

Bernard

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

29 + = 35