Merci!


Un grand merci à ceux qui m’ont soutenu il y a quelques jours.
Conscientiser la population des risques, c’est sans doute un objectif. Mais…

Une petite histoire vaut mieux qu’un long discours.

Je me suis installé sur la commune de Durbuy en 1992. Depuis je regarde, j’écris, j’analyse. En 2010 si ma mémoire est bonne, Pascale, Marc, Christian, Chantal et moi avons décidé de bouger un peu et nous avons planté des légumes dans des bacs à fleurs abandonnés par les services communaux. De là l’idée a germé de faire une grande fête alternative avant les élections de 2012, ce fut « Pétillons ». Le jour des élections, je me suis trouvé comme un gros con devant mon écran… voter pour une femme (comme depuis 30 ans) OK. De quel parti ? Par défaut, ecolo. (Ce jour là j’aurais dû me  casser un doigt … finalement la dame en question n’est jamais qu’une libérale peinte en vert.) Par défaut parce qu’il n’y a pas d’alternative à la pensée unique Durbuysienne. J’ai décidé à ce moment de créer un mouvement politique capable de présenter une alternative non populiste et une liste,  pour les élections suivantes. C’est ce que je fais et qui déplait. Je ne suis pas candidat, mais si vous avez moins de 60 ans et plus de 16 ans, vous pouvez y figurer.

Seulement trois contraintes:

  1. croire que la démocratie participative et directe sont les solutions démocratiques de l’avenir.
  2. Qu’il ne peut y avoir de décision de gestion communale sans prise en compte (importante) de l’environnement.
  3. Soutenir le caractère rural de notre région.

Trouver du temps…évidement.

Tout le reste tourne autour de ces 3 pôles.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× 7 = 42