Une politique économique peut ne pas être démocratique. Non mais sans blague !?


Polichinelle-Wikipédias
wikipedias

Dans l’Echo du 20 janvier, je lis ceci: “Il fait partie des personnalités les plus en vue de l’histoire économique récente du pays. Son nom restera associé aux rencontres secrètes du petit village ardennais de Poupehan, qui ont sorti la Belgique de l’ornière où elle s’enlisait dans les années 80. “Notre économie est à nouveau au point mort parce que trop de gens ont voix au chapitre. Nous avons besoin d’une main de fer”, confie Fons Verplaetse au cours d’une rencontre exclusive où il évoque le passé.”

J’ai respiré un grand coup.
C’est un scoop, un leaks.. la démocratie, pour les banquiers, vaut moins que le pognon des actionnaires des entreprises privées.
C’est fou ça.

En plus ils le déclarent dans les gazettes. 
Si encore ils avaient la décence du silence. Les citoyens auraient l’indécence de faire comme l’âne de Buridan.
Nous le savons tous maintenant. Te laat .
La démocratie n’existe plus depuis les années 80. Les élections, c’est du beurre pour le petit Chaperon Rouge, les gens sont trop cons pour prendre des décisions.
Le cruel polichinelle n’est pas un politicien mais un banquier.

Les 8 mecs les + riches du monde possèdent autant que 3.6 milliards de personnes, un Coucke vaut plus que  1500 personnes qui signent une pétition et un Fons vaut plus que la démocratie.
 

Changer ? Changeons !

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

48 ÷ = 8