05 Tourisme, agritourisme


Parmi les « tourismes » développés chez nous, il y a

l’agritourisme.

Définition du « Larousse »: Ensemble des activités développées à l’intention des touristes dans les exploitations agricoles (gîtes ruraux, chambres d’hôtes, campings, etc.).

C’est un tourisme « chez l’Habitant » Tourisme de découverte et de contact.
Pour les citadins, tourisme de dépaysement profond. Découverte de l’activité agricole, rapprochement à la nature.
Cycle court pour les agriculteurs qui vendent leurs produits. L’agritourisme est en tant que tel est celui qui rapporte le plus à la population qui l’organise.
Il est non-délocalisable, ses emplois sont attachés à la région. c‘est un tourisme « soft »

On a cru longtemps que l’agritourisme était une diversification agricole qui permettait aux fermes de continuer leur activité de production.. Elle signifie dans de nombreux cas la fin de l’exploitation agricole au profit de l’exploitation touristique seule, plus rentable, souvent couplée avec une activité pédagogique ou commerciale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× 6 = 42